Remèdes Feng Shui

Pratiquement chaque problème peut être réglé par un remède. Il est presque toujours possible d’augmenter le chi de l’appartement en éliminant tout Sha et en améliorant l’équilibre et l’harmonie de notre environnement.

 

Champs d’action des remèdes :

  • Amour (Problèmes de couple, solitude, instabilité amoureuse, manque de communication, absence de désir sexuel…)
  • Travail (insatisfaction, promotion, problèmes relationnels, absentéisme, surmenage, stress, manque de confiance…)
  • Argent (difficultés financières, dépenses incontrôlées…)
  • Relations (conflits permanents, trahison, sentiment d’infériorité, timidité…)
  • Connaissance de soi (mauvaise image de soi, pessimisme, manque d’orientation dans la vie, difficultés d’apprentissage…)
  • Famille (relations tendues, manque de respect, difficulté à s’intégrer, deuil…)
  • Enfants (insomnies, difficultés scolaires, problèmes de discipline, manque d’imagination…)
  • Santé (prise de poids, fatigue permanente, stress, dépression, problèmes particuliers…). Attention : Les remèdes concernant la santé ne vous dispensent absolument pas de consulter votre médecin ou votre spécialiste : les « remèdes » Feng Shui ne remplacent pas les traitements prescrits par les autorités médicales.

 


Principaux problèmes

Qu’est-ce qu’une « flèche empoisonnée » ? La flèche empoisonnée est une structure hostile qui rend le Chi néfaste. Ce Chi de mauvaise qualité est appelé « Sha ». Les lieux où règnent la violence, la mort, etc., les structures pointues tournes vers nous, les odeurs nauséabondes sont toutes génératrice de Sha.  En voici quelques exemples :

  • Poutres (surtout si elles sont carrées)
  • Angles de murs (coins saillants et piliers) ou angles des meubles
  • Bibliothèques ouvertes
  • Espaces manquants
  • Routes droites dirigées vers votre maison
  • Cul de sac
  • Angles des toits voisins dirigés vers votre porte d’entrée
  • Poubelles
  • Mauvaises odeurs
  • Hôpitaux, commissariats, cimetières

 

Espaces manquants

  • Corriger les secteurs manquants à l’intérieur des espaces : très utile en appartement, où l’on peut rarement corriger en extérieur.
  • Utiliser des miroirs : placer un miroir sur chaque mur formant le secteur manquant. Attention : ne pas placer de miroir dans la chambre, surtout s’il reflète le lit. À éviter aussi dans la cuisine pour ne pas risquer de doubler symboliquement la présence de feu (cuisinière).

 

Coins saillants

  • Les coins saillants et les piliers : mettre des plantes en pot, suspendre des flûtes en bambou. Éviter de travailler sous des poutres apparentes. Ne pas être assis juste en-dessous

 


Principaux remèdes

Pour contrer ce Sha, on utilise divers objets :

  • Les Miroir Pakua convexes (bombés) sont les plus puissants pour repousser une grosse structure négative, un cimetière ou un hôpital par exemple.
  • Les poubelles seront cachées par une haie, dissimulées par un mur ou déplacées hors de vue.
  • Une poutre sera allégée par une lumière dirigée vers elle ou simplement repeinte en blanc, ce qui lui donnera un aspect plus doux, moins agressif.
  • Les rideaux ou voilages devant votre bibliothèque dissimuleront les livres et atténueront le Sha créé par les étagères et les livres.
  • Les plantes et guirlandes décoratives et les rideaux ou voilages (éléments de décoration aux rondeurs opulentes) seront placées devant les angles de murs ou de meubles.

 

 

a.       Les carillons

  • Rehaussent le niveau vibratoire d’un lieu par le son. Fait bouger le chi stagnant. Le son doit être agréable, clair, cristallin (choisir le carillon en conséquence!). Porter aussi attention au son du téléphone, de la sonnette de la porte d’entrée, etc. Leur son doit aussi être agréable.
  • Sert à dévier le chi ou à le ralentir entre 2 portes ou dans un long couloir. Peut aussi ralentir le Sha et le transformer en chi bénéfique.
  • S’il n’y a pas assez de mouvement d’air pour le faire sonner, le faire tinter de temps en temps.
  • Accrochés à une porte, peuvent signaler quand quelqu’un entre.
  • Indiquent le franchissement d’une frontière. Peuvent être utilisés pour séparer les différentes zones de l’espace, lorsqu’une pièce a différents usages.
  • Accrochés près des portes, des balcons, aux sorties donnant sur la terrasse ou dans les jardins, ils stabilisent et retiennent l’énergie.
  • De temps en temps, utiliser un carillon ou une petite coche pour faire bouger le chi dans les coins sombres (sous le lit, dans les placards, etc.).
  • Bon moyen d’améliorer un secteur et d’attirer la chance dans un domaine choisi. Choisir la matière du carillon en fonction de la zone. Il y en a en bois (grand bois, petit bois, feu), en métal (grand métal, petit métal, eau) et en céramique (grande terre, petite terre, terre). Attention ! Placer un carillon en métal dans une zone bois : le métal tranche le bois et occasionne des pertes financières (zone argent) ou encore des blessures, des pertes d’énergie ou une rupture avec des membres de la famille (zone santé et famille).

 

b.       Lumière / éclairage:

  • Un appartement doit pouvoir offrir une grande quantité de lumière, car, symboliquement, celle-ci amène énergie et vitalité dans la vie. L’éclairage rehausse le chi.
  • Les lampes doivent donner une lumière chaude et agréable: on doit utiliser plusieurs lampes dans les pièces, de façon à pouvoir choisir l’intensité d’éclairage que l’on préfère (plus tamisée ou plus abondante).
  • Placés correctement, les spots et lustres en cristal augmentent le flux du chi.
  • Un éclairage vers le haut (halogènes, appliques) peut diminuer la sensation d’étouffement créée par certains plafonds ou pièces.
  • Éviter les lampes permettant des économies d’énergie, car elles sont épuisantes. Éviter les néons et les suspensions en forme d’arc

 

c.        Miroirs Pakua :

  • Le miroir Pakua est le meilleur moyen de supprimer un Sha provenant de l’extérieur. Les carillons éoliens ou les cristaux sont aussi efficaces dans ce contexte.
  • Accrocher un petit miroir Pakua. Le miroir Pakua est composé d’une glace ronde sur une pièce en bois octogonale, bordée des huit trigrammes du I Ching. Placé juste au-dessus de la porte, il renvoie le sha d’où il vient. On peut aussi l’utiliser à l’entrée de l’appartement, s’il fait face à des angles aigus, un ascenseur, ou encore un escalier menant à l’étage inférieur.
    • Miroirs Pakua Bombés : repoussent le Sha notamment lors de l’agression par un ensemble de structures néfastes (usine, alignement de poteaux, cimetière, …)
    • Miroirs Pakua plats : pour neutraliser un point précis de Sha
    • Miroirs Pakua concaves (creux) : attirent un chi particulier (eau, bassin, lac…)

 

d.       Miroirs:

  • S’utilisent pratiquement partout. Reflète la lumière : peuvent être utilisés pour changer la direction du chi.
  • Utiliser un miroir pour :
    • Élargir un couloir trop étroit. Des miroirs placés de chaque côté d’un long couloir vont obliger le chi à passer de l’un à l’autre et dévier une flèche de sha (chi trop rapide dans les lignes droites).

fleche de sha

    • Remédier aux espaces manquants d’une zone pour donner l’impression que ce que reflète le miroir existe derrière lui
    • Faire descendre le chi vers le rez-de-chaussée, en plaçant le miroir à l’étage en le décalant vers le palier pour qu’il ne soit pas face à vous en haut des marches.
    • Voir la porte d’entrée d’une pièce quand on lui tourne le dos. Dans une salle de séjour, les glaces permettent aux occupants de voir la porte principale même s’ils lui tournent le dos.
  • Dans la salle de bain, on fera attention à ce qu’il soit accroché à hauteur des yeux et de façon à voir la tête entièrement.
  • L’idéal serait que le miroir reflète un mur vide et suivant la zone dans laquelle il se trouve, placer une symbolique de la zone qui lui fait face. Ex: si le miroir est en zone enfants-projets, placez sur le mur d’en face un symbole de santé, celui-ci sera doublé grâce au miroir!
  • À éviter :
    • Les miroirs fêlés ou ternis par le temps.
    • Les miroirs composés de petits carreaux ou en plusieurs petites parties (déstructurent le chi). Les miroirs ne doivent pas être trop petits, 40/40 cm est le minimum conseillé.
    • Des miroirs face à face : se renvoient sans arrêt le chi : empêchent le chi de circuler.
    • Un miroir dirigé vers une fenêtre lance le chi hors de la maison. Même chose s’il est devant la porte d’entrée : à peine rentré, le chi ressortira et les personnes qui vous rendront visite auront l’impression d’être chassées.
    • Les miroirs (yang) dans les chambres (yin). Lorsque nous dormons, nous évacuons une partie de notre chi personnel (stress, contrariétés…) il est donc important que ce chi là ne nous soit pas renvoyé par un miroir mal placé.
    • Faire attention à ce que le miroir reflète : s’il reflète une pièce en désordre, il doublera le désordre lui-même, vous aurez l’impression d’avoir le double de travail ce qui occasionnera un surplus de fatigue.
  • Toutes les surfaces brillantes (écran de télévision éteint, vitres, cadres…) peuvent avoir le même effet.

 

e.       Plantes et fleurs :

  • Soutiennent et développent un bon chi. Très utiles pour charger le chi d’énergies positives, pour harmoniser notre lieu de vie, à condition qu’elles soient en bonne santé.
  • Choisir des plantes à feuilles larges et/ou arrondies. Éviter les feuilles pointues et les cactées épineux.
  • Privilégier les plantes se développant en hauteur.
  • Pour atténuer l’influence d’une flèche créée par les angles droits saillants des murs ou des étagères.

angle saillant

  • Les placer près d’un évier ou d’une baignoire pour garder longtemps le chi dans la pièce. (Rappelez-vous, que toutes les évacuations sont synonymes de perte d’argent – le chi y est aspiré – n’oubliez pas d’y placer les bouchons.)
  • Si vous avez une fenêtre face à votre porte d’entrée, le chi circulera trop vite et n’aura donc pas d’effet, dans ce cas placez une plante près de la fenêtre ou sur la pierre de celle-ci.
  • Si une pièce est trop sombre pour y accueillir une plante naturelle, y placer une plante artificielle. Elle n’apportera pas la même énergie chi, mais elle cassera l’aspect rigide d’un coin sombre ou d’un débarras.
  • À éviter : ne pas surcharger de plantes : elles encombreraient les pièces et brûleraient trop d’oxygène.

 

f.        Cristaux :

  • Attirent le bon chi et le diffusent dans la pièce.
  • Ralentissent le chi trop rapide (flèche de sha) comme dans un long couloir par exemple. Dans ce cas, on suspendra un cristal à facettes au plafond au centre du couloir.
  • Dans les pièces sans fenêtre, le cristal attire le chi et le met en mouvement. On peut le suspendre dans n’importe quel coin sombre (remises, placard…) mais pas dans les toilettes.
  • Veiller à ce que la taille du cristal soit adaptée à la surface de la pièce.
  • Un quartz transparent ou un cristal de roche placé à côté de la télévision et de l’ordinateur absorbera une partie des ondes nocives.
  • Choix du cristal :
    • Le cristal de roche est le plus pur mais aussi le plus cher! Pour élever le niveau vibratoire d’un coin sombre ou d’un angle mort, un cristal de bohème fera l’affaire. Il est recouvert d’une poudre irisée qui lui donne de beaux reflets multicolores.
    • Le quartz favorise la spiritualité, le bien-être et l’amour. Placé près de vous, il stimulera le désir de vous détendre.
    • Zones argent, santé/famille et connaissance, on choisira des cristaux de couleur verte.
    • Zone amour : cristaux de couleur violette.
    • Le cristal de verre, moins pur que le cristal de roche, sera tout aussi efficace en zone santé. Pour l’énergie en général, on associera un cristal de verre avec des plantes et beaucoup de lumière.
  • On peut les placer au centre d’une fenêtre lorsque l’on a face à cette fenêtre un pylône électrique, un arbre ou un angle menaçant. Placé au centre d’une fenêtre de la zone réputation, celle-ci brillera de mille feux!

 

g.       Autres remèdes

  • Musique : rehausse l’énergie et nettoie les lieux.
  • Encens : clarifie une pièce. Évacue le souvenir énergétique du précédent locataire ou d’une personne mal intentionnée. A utiliser essentiellement le soir.
  • Huiles essentielles : créent un chi ascendant. A utiliser de préférence le matin.
  • Tableau : apporte repos, source d’inspiration, havre de paix.
  • Objets et collections : placer les objets dont on se sert souvent à des endroits faciles d’accès. Exposez vos photographies, peintures ou bibelots favoris de façon à les voir facilement que vous soyez assis ou debout. Si vous possédez une collection d’objets, ne pas trop les disperser dans l’appartement : les regrouper en un ou deux endroits. De la sorte, vous créerez des pôles d’intérêt au lieu de donner l’impression d’un désordre affectant tout l’espace.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s